Détention d’arme de cat « B » et « C » : Éthique, prérequis et mode d’emploi

Classé dans : Législation armes et sport | 0

Obtention de la catégorie « B ».

La catégorie « B » regroupe toutes les armes de poing de type mono-coup, à répétition, ou semi automatique plus les armes d’épaule semi-automatique de plus de 3 coups.

Les fusils à pompe trouve rarement leur utilisé dans les stands de tir mieux vaux bien définir ses besoins avant de faire un achat impulsif ou inadapté.

Quelques exemples d’arme soumis à autorisation de la préfecture.

L’actualité mondiale étant ce qu’elle est, des personnes recherchent le moyen d’obtenir une arme à titre de défense en utilisant la licence sportive. Certains organismes de formation à la protection des personnes incitent leurs stagiaires à devenir membre d’un club de tir pour pouvoir obtenir une arme à titre professionnel.

La démarche qui consiste à obtenir une arme pour se défendre est malsaine. La licence sportive délivrée par le club et la FF tir oblige le détenteur à respecter l’arme en tant matériel sportif.

Le transport de l’arme ne peut se faire que dans le cadre du déplacement aller et retour domicile stand de tir dans les conditions fixées par le ministère de l’intérieur.

Pour ceux qui sont dans l’éthique du tir sportif, nous vous livrons en vidéo la procédure vous permettant d’acheter votre matériel et vous épanouir en faisant des trous dans des cible normalisée FF Tir.

Votre assiduité aux séances de tir de contrôle vous permettra de renouveler votre détention tous les 5 ans.

Une application gratuite est disponible pour ne pas oublier ce rendez-vous important.

Obtention de la catégorie « C ».

Cette catégorie regroupe les armes à feu d’épaule à un coup ou à répétition manuelle + les armes semi-automatiques à chargeur fixe de 3 coups.

Les armes semi-automatiques de catégorie « C » sont rarement utilisées pour le tir sportif.

Quelques exemples de carabines utilisées dans les clubs de tir suivant le type de pratique envisagée.

Obtention de la catégorie « D ».

Cette catégorie regroupe les armes en vente libre à air comprimé ou à feu si antérieure à 1892.

Quelques exemples de ces armes utilisées suivant le type de pratique envisagée.

Type d’arme que nous vous déconseillons à l’achat car peu adaptée à l’usage du tir sportif et de la majorité des stands.

Les armes à air comprimé de plus de 10 joules, les répliques d’arme en CO2, les fusils à pompe, les arbalètes de chasse.